Que faire en cas de grossesse extra-utérine ?

par CFPE Santé
57 les vues

La grossesse extra-utérine désigne une complication causée par un mauvais placement de l’ovule et touche bon nombre de femmes. En effet, parmi les complications relatives à la grossesse, ce phénomène touche environ 15 000 femmes chaque année, ce qui équivaut à 2 % des femmes enceintes. Quels sont les symptômes de la grossesse extra-utérine et que faire dans cette situation ?

Grossesse extra-utérine : de quoi s’agit-il ?

La grossesse extra-utérine est une fécondation accompagnée d’une implantation et un développement anormal en dehors de la cavité utérine. Ici, l’embryon est logé au sein des trompes de Fallope (dans 95 % des cas). Chez d’autres femmes, on le retrouve plutôt au niveau de l’abdomen, des ovaires ou du col de l’utérus.

Et donc, en cas de grossesse extra-utérine, l’œuf se trouve en dehors de l’utérus, d’où l’appellation « extra-utérine ». Malheureusement, pour le bien-être de la femme enceinte, il est impossible que la grossesse soit viable dans ces conditions. D’autre part, une ancienne intervention chirurgicale au niveau des trompes, une infection récente, ou encore une endométriose peut être à l’origine de la grossesse extra utérine.

Les symptômes de la grossesse extra-utérine

Il existe de nombreux signes qui vous permettent d’identifier une grossesse extra-utérine. Il faudra être à l’écoute de votre corps afin de les déceler.

  • Des douleurs au bas ventre ;
  • Des pertes de couleur noire ou marron ;
  • De la fièvre ;
  • Des vertiges ;
  • Une augmentation faible de l’hormone de grossesse.

Il convient de noter que plus l’œuf qui se trouve dans la trompe prend du volume et plus l’intensité de la douleur augmentera. C’est la raison pour laquelle vous devrez vous faire consulter le plus rapidement possible dès que vous remarquez des signes alarmants.

Les risques de la grossesse extra-utérine

En cas de grossesse extra-utérine, l’œuf qui est mal logé peut faire éclater la trompe de Fallope en prenant du volume. Ce qui entraînera une hémorragie interne importante et fatale. L’importance de la consultation est qu’elle permettra de constater l’absence de l’œuf dans la cavité utérine et de repérer son emplacement. Des examens seront également réalisés afin d’avoir un aperçu sur ce qui se passe au sein de la trompe.

Est-il possible de sauver le bébé ?

Garder le bébé dans le cas d’une grossesse extra-utérine

Malheureusement, il n’est pas possible de garder le bébé dans le cas d’une grossesse extra-utérine. En réalité, l’évolution de celle-ci constitue un énorme risque pour la vie et la santé de la maman. Par conséquent, il est obligatoire de l’interrompre.

Lorsque ce type de grossesse est détecté plus tôt, il est probable que l’intervention chirurgicale puisse être évitée. Alors, les spécialistes vous proposeront une injection intramusculaire ou bien l’ingérence de comprimés afin de nécroser l’œuf.

La grossesse extra-utérine est une expérience profondément traumatique pour les femmes, car, contrairement à la fausse couche, l’embryon s’est bel et bien développé, mais devra être interrompu. Nombreuses sont celles qui s’inquiètent à ce sujet lors des premières semaines de grossesse. Néanmoins, avoir une parfaite connaissance des signes et symptômes est important pour s’alarmer le plus tôt.

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire