Quelles maladies peuvent provoquer des douleurs abdominales et dorsales chez l’enfant ?

par CFPE Santé
24 les vues

Symptômes fréquents chez les enfants, les maux de ventre et de dos sont source d’inquiétude pour les parents chaque fois qu’ils surviennent. Si ces douleurs se manifestent généralement de la même manière, leurs causes en revanche peuvent aller des affections mineures aux problèmes de santé plus graves nécessitant une urgence médicale. En tant que parent, savoir identifier les signes et symptômes associés à ces causes est utile pour prendre les bonnes décisions quant à la santé de son enfant. C’est pourquoi, dans cet article, nous explorerons les maladies courantes qui peuvent être à l’origine des douleurs abdominales et dorsales chez un enfant.

La gastroentérite, un trouble gastrique à surveiller

Encore appelée grippe intestinale, la gastroentérite est très souvent la source des douleurs abdominales et dorsales chez les enfants de moins de 10 ans. Il s’agit en réalité d’une inflammation de la muqueuse de l’estomac et des intestins provoquée par des virus, des bactéries nuisibles ou des parasites. Les enfants peuvent contracter cette affection à travers une mauvaise alimentation ou par contact avec de l’eau, des personnes ou des surfaces contaminées.

La gastroentérite se manifeste principalement par des maux au ventre qui peuvent parfois irradier vers le dos, mais aussi par d’autres symptômes comme des nausées, des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre ou une perte d’appétit. Son traitement chez les enfants consiste soulager ces symptômes et à prévenir la déshydratation. Pour les cas moins graves, les soins peuvent être appliqués à domicile par un professionnel de santé.

L’appendicite, une urgence médicale

Autre cause très courante des douleurs abdominales, l’appendicite se produit lorsque l’appendice (un petit organe situé à l’extrémité droite du côlon) se retrouve obstrué par des matières fécales. L’infection provoquée entraine des douleurs abdominales sévères, généralement localisées dans la partie inférieure droite du ventre. L’appendicite fait partie des principales urgences médicales chez les enfants.

Les enfants atteints de cette maladie peuvent aussi avoir des vomissements, de la fièvre, des ballonnements, des gaz, des douleurs dorsales basses et des douleurs à la miction. Une fois le diagnostic de l’appendicite confirmé par échographie ou tomodensitométrie (TDM), son traitement consiste à retirer l’appendice enflammé durant une intervention chirurgicale appelée appendicectomie.

La constipation, un inconfort abdominal à ne pas négliger

Ce problème de santé fréquent est aussi l’une des principales causes des maux de ventre et de dos chez les enfants. Causée par une alimentation pauvre en fibres, une hydratation insuffisante, un manque d’activité physique ou d’autres troubles gastro-intestinaux, la constipation se manifeste, comme chez les adultes, par des douleurs abdominales basses semblables à des crampes qui peuvent irradier vers le bas du dos. On peut également noter des ballonnements et surtout des difficultés à passer les selles, ou des selles dures et sèches.

Le régime alimentaire ainsi que les caractéristiques des selles permettent donc de diagnostiquer la constipation chez un enfant. Dès lors, un supplément alimentaire riche en fibres alimentaires, une hydratation suffisante et la reprise des activités sportives permettront de soulager les symptômes. Cependant, en cas de symptômes inquiétants comme des douleurs abdominales sévères, du sang dans les selles, ou une perte de poids soudaine, il est important de consulter un médecin pour des soins plus appropriés.

Autres affections pouvant causer des douleurs abdominales et dorsales chez l’enfant

En dehors de la gastroentérite, de l’appendicite et de la constipation, d’autres maladies peuvent également être à la base des maux de ventre et de dos chez votre enfant. Il s’agit entre autres de :

  • Une infection urinaire (au niveau de la vessie ou des reins) : les douleurs sont souvent accompagnées de mictions fréquentes ou douloureuses ;
  • Un ulcère gastro-duodénal (ulcère dans l’estomac) : il survient souvent après les repas ou la nuit ;
  • Des tensions musculaires, une entorse ou une fracture au niveau de la colonne vertébrale : ces troubles surviennent notamment à la suite d’un traumatisme ou d’un exercice physique plus intense que d’habitude.

Dans tous les cas, consulter un spécialiste de la santé demeure la meilleure décision à prendre lorsque son enfant se plaint de douleurs abdominales et dorsales. À la suite d’un diagnostic minutieux, celui-ci pourra rapidement en détecter la cause et recommander le traitement approprié.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire